Comment économiser sur le taux de change

Economisez sur le taux de change

Avec le dollar canadien qui se situe à environ 0,75 $ US, il est normal que les voyageurs canadiens soient de plus en plus consciencieux du taux de change. Ceux-ci dépenseront parfois des milliers de dollars lors de leur séjour à l’étranger. Toute économie sur le taux de change pourra représenter une économie importante. Voici donc quelques conseils qui vous permettront d’économiser sur le taux de change lorsque vous voyagez.

1-Magasinez votre taux

Prenez quelques minutes pour trouver le meilleur taux. Ce conseil peut sembler banal, mai
s bon nombre de voyageurs se rendent directement à leur banque sans même comparer ce qui est offert ailleurs. Le taux des institutions est généralement basé sur celui de la Banque du Canada auquel elles ajoutent une certaine marge qui se situe généralement entre 2 % et 4 %. Avec une telle variation, les quelques minutes de recherche que vous investirez seront rapidement récompensées. Nous vous avons d’ailleurs simplifié la tâche. À la fin de cet article, nous indiquons les liens vers les plus importantes institutions financières.

Magasinez taux de change

2-Les endroits à éviter

 

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que les aéroports, les sites touristiques
et les hôtels sont les endroits
 que vous devriez éviter. Ces endroits savent que vous avez besoin d’argent rapidement et ne se gênent pas pour demander des taux bien au-dessus de ce que vous pourriez trouver ailleurs. Les guichets automatiques ne devraient pas non plus être votre premier choix. Des frais importants vous seront chargés pour obtenir des devises locales en plus des frais. Soyez donc préparé et évitez de changer votre monnaie à la dernière minute !

3-Les cartes de crédit

Comparativement aux banques qui tentent parfois de cacher leurs frais de taux de change, les cartes de crédit sont habituellement assez transparentes. Ce taux est en général d’environ 2,5 % et dépend de la carte que vous avez. Un simple appel vous permet de connaître rapidement votre propre taux. Si vous voyagez fréquemment, il pourrait être intéressant de regarder soit du côté des cartes qui offrent des ristournes, soit pour des cartes qui ne chargent aucuns frais de taux de change. Des cartes comme la Visa Amazon Rewards offrent des ristournes et ne chargent aucuns frais de change.

4- Mettez de l’argent de côté

Vous l’aurez compris, la préparation est sans aucun doute le meilleur moyen d’économiser sur le taux de change. Ce conseil ne fait donc pas exception à la règle. En versant régulièrement de l’argent dans un compte sous la devise souhaitée, vous évitez les sursauts du dollar canadien. Nul ne peut prédire l’avenir, mais si vous transférez périodiquement de l’argent dans un compte, vous répartissez votre risque tout en économisant. Si le dollar monte, vous y gagnerez lors de vos prochains dépôts. Par ailleurs, si le dollar descend, ce que vous aviez déjà en banque aura été mis au meilleur taux possible. Évidemment, la facilité d’ouvrir un tel compte dépendra de la monnaie que vous désirez. Les devises les plus courantes, comme le dollar américain, le yen, la livre sterling et l’euro ne devraient représenter aucune difficulté.

5-Utilisez le pouvoir d’achat

Certains regroupements, comme la Canadian Snowbird Association, offrent de meilleurs taux de changes que les banques puisqu’elles transfèrent d’importantes sommes d’argent. Vous profitez par conséquent du pouvoir d’achat d’un tel regroupement.

Des institutions comme la KnightsbridgeFX offrent également des taux avantageux pour échanger des sommes plus importantes.

Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

Évidemment, ces astuces seront plus profitables pour les voyageurs qui dépenseront d’importantes sommes d’argent à l’étranger. Si vous voyagez fréquemment ou quittez le pays pour plus de quelques jours, il est pertinent de prévoir l’aspect financier de votre voyage. Vous devriez considérer l’ouverture d’un compte de banque et l’obtention d’une carte de crédit sans frais de change. Par ailleurs, pour rendre son séjour profitable, un voyageur occasionnel devra prendre quelques minutes pour trouver le meilleur taux de change.

Et vous, quelles astuces aimeriez-vous partager avec nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *